Le -modifié le

Pusha T clash sévèrement son rival Drake

Pusha T clash sévèrement son rival Drake

Il semblerait que les embrouilles entre Pusha T et Drake ne soient pas terminées. Mais qui a commencé à tirer le premier coup de feu ? Un récap rapide sur les faits…

Le clash violent entre le rappeur canadien Drake et son confrère Pusha T secoue la planète rap ! Tout a commencé après une petite phrase lâchée par Drake, après avoir dévoilé le titre ‘’Duppy Freestyle’’ le 25 mai dernier, dans lequel il s'en prenait à Kanye West et Pusha-T. Ce dernier n’a pas manqué de répondre avec le sulfureux ‘’The Story of Adition’’, dans lequel il égratigne son rival Drake. Paternité non assumée, Blackface, problèmes de santé... Coup dur pour Drizzy !

Mais ce qui a sans doute le plus fait parler c’est que Pusha T a illustré sa chanson d'une photo de Drake grimé d'un Blackface. En effet, la blackface était très utilisée par les comédiens blancs pour caricaturer les esclaves noirs lorsqu’ils n’étaient même pas acceptés dans les théâtres mais y étaient quand même fortement moqués sur scène. Le blackface est aujourd'hui considéré comme un acte de racisme ordinaire.

Et pour semer les doutes des internautes, Pusha T a démontré qu’il ne s’agissait pas d’un montage et que la photo aurait été prise par le photographe David Leyes en 2008, lors un shooting d’une marque canadienne de vêtements Jim Crow Couture de la marque Too Black Guys.

D’ailleurs, Drizzy n’a pas manqué de s'exprimer dans un texte qui contextualise le moment où cette photo a été prise via sa story Instagram : "Je sais que tout le monde s’amuse de ce cirque mais je veux clarifier l’histoire de l’image en question. Cela ne vient pas d’un shooting pour une marque de vêtement, ni de ma carrière musicale. C’est une photo de 2007, à ce moment de ma vie j’étais acteur et je travaillais sur un projet qui concernait les acteurs noirs luttant pour avoir des rôles et pour dénoncer les stéréotypes de casting".

Avec cette réponse, Drake a-t-il mis terme au débat ? Une affaire à suive !